itinéraire découverte - 3 mois en Asie du Sud-Est
Infos et conseils pratiques

Découvrir l’Asie du Sud-Est : mon itinéraire de 3 mois

By on 22 mai 2017

Dans cet article je retrace la route d’un itinéraire qui m’aura fait découvrir l’Asie du Sud-Est pour la première fois. Trois mois de voyage à travers quatre pays d’un sous-continent rempli de trésors, m’ayant fait franchir à nouveau le seuil de la liberté. Laissez-moi vous emmener en direction de la Thaïlande, du Laos, du Cambodge, et du Vietnam.

LE VOYAGE

L’Asie, j’en rêve depuis des années. Cet immense continent qui, d’Istanbul à Jakarta m’inspire les merveilles les plus exotiques, j’ai décidé de m’y rendre au cours de l’hiver dernier. Plus précisément dans sa péninsule Sud-Est, bien connue comme la destination de prédilection auprès des routards en quête de fuite au bout du monde.

Et cette escapade, je l’ai personnellement débutée en Thaïlande, pays réputé facile à appréhender. J’avais quelques plans de direction en tête, mais principalement je me suis un laissé guider au gré du vent par la suite. Et incroyablement tout a convenu à la perfection. Peut-être aussi un peu biaisé par l’excitation du moment, j’aurai certaines difficultés à critiquer mon propre parcours.

Itinéraire de 3 mois pour découvrir l'asie du sud-est

Mais cet itinéraire n’a rien d’idéal. Il a correspondu à mes envies, s’est adapté à mon instinct présent, et m’a fait découvrir l’Asie du Sud-Est à mon rythme de novice. Chacun saura trouver dans les paragraphes qui vont suivre les éléments touchant votre sensibilité personnelle, ou non, vous donnant peut-être le désir d’aller dans une direction différente de la mienne.

THAÏLANDE

Arriver à Bangkok peut-être sacrément perturbant (j’en parle dans mon article dédié). La ville aux multiples facettes inspire une sorte de schizophrénie urbaine – déroutante. Et pourtant c’est probablement l’un des meilleurs points de départ pour découvrir l’Asie du Sud-Est. La mégalopole est parmi les villes les plus fascinantes que j’ai pu visiter, et donne le ton des prochaines étapes. N’hésitez pas à y séjourner quelques jours dans un quartier calme pour apprécier vos premiers jours

  • Bangkok → Ayuthaya (2 nuits)
  • Ayuthaya → Lopburi (1 nuit)
  • Lopburi → Sukhothai (2 nuits)
  • Sukhothai → Chiang Mai (3 nuits)
  • Boucle de Mae Hong Son (6 nuits)
  • Chiang Mai → Chiang Rai (2 nuits)
  • Chiang Rai → Chiang Khong (1 nuit)

À travers les anciennes capitales

L’une des raisons qui m’a fait apprécier la Thaïlande est la diversité de ses temples. Le bouddhisme est omniprésent dans le pays depuis des centaines d’années et a bâti des merveilles pour cette religion qui fait partit du quotidien d’une grosse partie de la population. Ceux de la capitale sont resplendissants grâce à leur entretien, mais la visite des anciennes citées du royaume de Siam est essentielle pour comprendre la culture du pays. Depuis Bangkok, j’ai pu rejoindre Ayuthaya, Lopburi, et Sukhothai par le train. Ma préférence va vers la première, sûrement la plus diversifiée. La seconde s’apprécie pour ses singes tandis que la dernière reste la plus impressionnante.

Découvrir l'Asie du Sud-Est : Ayuthaya, bouddha couché

Dans le cas où vous seriez fan de temples, c’est, plus au nord, le fameux temple blanc près de Chiang Rai qu’il ne faut pas manquer. Une folie artistique comparable à la Sagrada Familia, aujourd’hui toujours en travaux.

Escapade près de Chiang Mai

Certains la font en scooter, d’autres en bus, la dite boucle de Mae Hong Son au départ de Chiang Mai fait partie de mes coups de cœur. Depuis ce fascinant hub par lequel nombre de voyageurs et nomades digitaux investissent lieux, beaucoup se dirigeront vers des villages tels que Paï, très vivants. Bien que son environnement soit agréable, se sont surtout les nombreux villages reculés près de la frontière avec le Myanmar qui m’auront marqués. En s’engouffrant dans la campagne plus reculée du pays, on y voit la vie telle qu’elle est pour la plupart des minorités Birmanes et paysans locaux.

Découvrir l'Asie du Su-Est : Village Moo Ban Rak Thai

Je suis resté trois semaines en Thaïlande, me déplaçant de Bangkok jusqu’au Nord du pays. Bien sûr il était possible de rester plus longtemps. Je suis d’ailleurs passé à côté de bien des paysages tels que ceux du sud et de ses îles, ou bien du Nord-Est et de sa ruralité. Mais en partant découvrir l’Asie du Sud-Est, j’ai désiré avoir une vision plus globale que celle cantonnée aux frontières d’un seul pays.

LAOS

Après ma dernière étape dans le Nord de la Thaïlande à Chiang Rai, je me donc suis dirigé vers la frontière avec le Laos. Le pays voisin m’attirait pour ses paysages naturels assez différent des précédents. Beaucoup plus montagneux, même karstiques, ils m’ont dès le départ subjugués durant ma descente du Mékong pour rejoindre Luang Prapang.

  • Chiang Khong → Luang Prabang (4 nuits)
  • Luang Prabang → Vang Vieng (3 nuits)
  • Vang Vieng → Vientiane (3 nuits)
  • Vientiane → Pakse (3 nuits)
  • Pakse → 4000 îles (5 nuits)

Du Nord…

La ville fût probablement ici l’une des mes étapes favorites. On ressent vraiment l’influence des colons Français autrefois investis sur place. Il y fait bon s’y balader, profiter du marché et des stands de nourriture. Mais le gros attrait aux alentours, ce sont les chutes Kuang Si d’un bleu absolument irréel. Les cascades sont d’ailleurs omniprésentes à travers le territoire mais celles-ci sont celles à ne pas manquer.

Découvrir l'Asie du Sud-Est : chutes Kuang Si

C’est ensuite Vang Vieng puis Vientiane que j’ai pu découvrir. La première me laissera un sentiment assez mitigé entre son ambiance boite de nuit permanente au sein du village et ses lagons transformés en piscines municipales. La seconde est plus appréciable en tant que petite capitale.

…au Sud

En faisant la route cap vers le Sud, j’ai choisi l’arrêt à Pakse pour y trouver d’autres cascades. Et oui, j’ai dit qu’elles étaient omniprésentes ! Celles-ci sont disséminées sur le trajet d’une autre boucle appréciée des touristes. Je me suis cependant contenté ici des quelques unes les plus proches de la villes. Un grand nombre d’entre elles étant payantes, il est malheureusement difficile de toutes les admirer.

Et puis si vraiment vous n’en avez pas eu assez, le Mékong a façonné les plus grosses cascades d’Asie au cœur des 4000 îles, à la frontière avec le Cambodge. Cette étape est comme vous aurez pu le deviner, un énorme amas d’îles. Un véritable paradis de tranquillité dessiné par les méandres du fleuve où l’écoulement du temps semble s’être distendu. Don Det et Don Khon sont les deux îles principales où il est possible de séjourner. La première est plus festive tandis que la seconde est plus nature. À chacun ses préférences.

Découvrir l'Asie du Su-Est : 4000 îles

CAMBODGE

Cet itinéraire qui m’a emmené découvrir l’Asie du Sud-Est fut en parallèle l’occasion pour moi de revenir sur un statut ayant fortement influencé mes premiers voyages : celui de volontaire. C’est près de Siem Reap, à quelques kilomètres des très fameux temples d’Angkor que j’ai, n’en déplaise à leur beauté, choisi de m’investir auprès d’une association. Je prendrai le soin de détailler cette aventure dans un prochain article.

Critina Bakong English School

J’ai donc séjourné au village de Bakong pendant trois semaines. Une assez longue étape qui n’a pas manqué de me marquer par le contact plus direct avec la population locale. L’intégration au sein d’un style de vie que l’on ne connaît pas, et au passage si rustique, m’a beaucoup apporté au cours de ce circuit pour découvrir l’Asie du Sud-Est.

J’ai terminé ce passage au Cambodge par quelques jours au sein de la capitale, avant de me diriger vers le pays qui sera le dernier de ce voyage.

VIETNAM

Au poste frontière, je me contente de l’exemption de visa permettant de rester deux semaines sur le territoire. 15 jours, c’est court pour un pays aussi long et riche. J’ai du faire des concessions mais qui me donneront certainement l’envie de revenir.

  • Phnom Phen → Hô-Chi-Minh-Ville (3 nuits)
  • Hô-Chi-Minh-Ville → Hội An (2 nuits)
  • Hội An → Hué (2 nuits)
  • Hué → Hanoï (4 nuits)
  • Région de Sapa (3 nuits)

Du Sud…

Hô-Chi-Minh-Ville, autrefois Saïgon, a été ma première étape. Une autre mégalopole Sud Asiatique dont le dynamisme n’a rien a envier à celui de Bangkok. Ma préférence personnelle reviendra peut-être même à la candidate Vietnamienne. De-là, j’ai choisi de remonter par la suite vers Hội An, probablement ma ville coup de cœur du pays. Le vieux centre est un véritable musée à ciel ouvert assumé, où les bâtiments eux-mêmes sont traités comme sujets d’exposition. On n’y repart pas sans émotions. Un peu plus au Nord, c’est la citée impériale de la ville de Hué qui laisse également une belle impression.

… au Nord

Enfin en remontant encore un peu on arrive à Hanoï. La capitale Vietnamienne n’a pas la taille d’Hô-Chi-Minh-Ville, mais son ambiance est largement suffisante au dépaysement. Ses lacs, ses échoppes, sa nourriture, ses musées… la ville possède son propre univers bien à elle qui ne la dépossède pas d’un charme certain.

Découvrir l'Asie du Sud-Est : Hanoï

Depuis Hanoï, je ne me suis pas rendu vers la baie d’Halong. Cela fait pourtant partie des endroits auxquels on pense naturellement quand on mentionne le Vietnam, mais comme écrit précédemment, j’ai du faire des concessions. C’est essentiellement par manque de moyens et de temps que j’ai évité une croisière là-bas. En revanche j’ai pu passer mes derniers jours dans les montagnes du Nord autour de Sapa.

En effet quand j’ai décidé de partir découvrir l’Asie du Sud-Est, j’avais un fort désir de partir découvrir des pays, des cultures, mais surtout des modes de vie. Et je crois que les peuples minoritaires de cette région, tels que les H’mongs, font partit de ceux qui m’ont le plus fait voyager à ce niveau.

Femme H'mong au Vietnam

MES PREMIERS PAS EN ASIE

Et pourtant l’Asie c’est vaste. Trop vaste pour espérer n’avoir eu qu’une espèce d’aperçu de sa diversité au cours de ces trois mois. L’Asie du Sud-Est elle-même n’est qu’une sous-catégorie regroupant pas moins de onze pays ! Alors c’est pour ça que j’aimerai savoir quel ont été vos premiers pas ? Par où êtes-vous passé ? Et qu’y avez-vous découvert ? Faites moi part de vos propres expériences car le seul itinéraire qui  a de la valeur, c’est celui qui vous aura fait rêver.

PLUS DE PHOTOS DE MON VOYAGE
TAGS
RELATED POSTS
Coco
France

Hey ! Je m'appelle Corentin et voici mon voyage. Cet incroyable blog sur lequel vous vous trouvez est l'endroit où je raconte mon histoire. À travers tous les endroits et toutes les choses que je vois autour du monde, je m’efforce de partager mon expérience. Suis mes aventures quotidiennes, et découvre avec moi l'essence du voyage.

Rejoins ma Newsletter
Sois le premier averti de mes aventures
Gratuit et sans conditions