Visiter l'Europe en train avec Interrail
Idées pour partir

Parcourir l’Europe en train avec Interrail

By on 9 novembre 2016

J’ai beau sans cesse rêver d’éloignement, de choc culturel, et de décalage horaire, je porte toujours une grande affection pour notre continent Européen. Je ne peux que déplorer de ne pas connaître si bien nos propres voisins, si proches, et pourtant si fascinants. C’est pour cela que quand l’opportunité de parcourir l’Europe en train s’est montrée à moi, je n’ai pas hésité une seconde à partir. Cependant vous êtes probablement conscient que le budget pour un trip en Europe peut vite devenir assez conséquent. Et pourtant il existe des moyens de réduire les frais, tel que le Pass Interrail.

INTERRAIL, QU'EST-CE QUE C'EST ?

Les pass Interrail sont des tickets qui vous donnent accès aux trains sur la plupart des lignes ferroviaires du continent Européen. Selon les formules, c’est à travers pas moins de 30 pays que vous aurez donc la possibilité de circuler pour une durée maximum d’un mois.

Europe en train : Validité du pass Interrail

Les différents types de pass

Il existe deux principaux types de pass Interrail : Le global pass et le one country pass.

Le one country pass est assez évocateur, et ne nécessite que peu d’explications. Il donne accès au réseau de l’un des pays participants au programme. Les prix variant cependant beaucoup d’un pays à l’autre, je vous redirige sur la page dédiée du site officiel pour plus d’informations.

Le global pass en revanche propose plus de formules, spécialement dues à la souplesse de voyage désirée. Celui-ci peut être dit « continuous », et vous offrir la possibilité de monter dans un nombre illimité de train sur une période donnée, ou bien « flexi ». C’est ce dernier que j’ai utilisé durant mon propre voyage à travers l’Europe en train. Le flexi pass vous donne droit à un nombre LIMITÉ de jours de voyages durant lesquels vous pouvez monter dans un nombre ILLIMITÉ de trains. C’est compris ? 😉

EXEMPLE

Un jour de voyage se compte de minuit à minuit. Au cours de ce laps de temps, je suis monté dans 7 trains entre Venise et ma ville natale durant le dernier jour de mon voyage.

Voici un tableau récapitulatif des différents tarifs du Global Pass :

Quel pass choisir ?

Le type de pass à choisir dépend bien sûr de la souplesse que vous souhaitez accorder à votre voyage. Cependant si vous désirez limiter votre budget, je vous conseille d’éviter le continuous pass d’un mois. Pour la même période, le flexi offrant 15 jours de voyage m’a été amplement suffisant pour découvrir un maximum de destinations, tout en profitant de chacune d’elles.

FONCTIONNEMENT

Mais avant de partir librement découvrir l’Europe en train, il est bon de savoir comment utiliser ce merveilleux pass. À la réception du ticket, vous aurez en bonus un petit guide très complet vous informant de tout ce qu’il y a à savoir sur votre futur périple. Mais laissez-moi par ailleurs vous éclairez certains points.

Liberté de voyage

Une fois le pass acquis, vous pensiez probablement avoir la possibilité de sauter n’importe où, n’importe quand dans le premier train aperçu à la gare. Et bien, c’est presque possible, du moins dans certains cas.

En effet certains trajets demandent au préalable de payer une réservation représentant une partie du prix total du billet. Cette réservation existe majoritairement sur les lignes à grande vitesse des pays de l’Ouest de l’Europe, où dans le cas où vous souhaiteriez disposer d’un supplément confort, par exemple pour une couchette dans un train de nuit.

EXEMPLE

Lors du départ de mon voyage à travers l’Europe en train, j’ai choisi de relier Paris à Turin en TGV afin de rejoindre Rome. Le billet m’a coûté 30€ au lieu des 90 initiaux. On peut effectivement se dire que cela fait un peu cher pour s’asseoir, mais d’un autre côté c’est aussi une réduction de près de 70%. D’autant plus que ce trajet est le plus cher que j’ai payé sur la totalité de mon mois de voyage.

Apprendre à compter

Comme je l’ai mentionné plus haut, certaines formules vous donnent droit à un nombre limité de jours sur lesquels il est possible de prendre le train. Sur ces jours, deux sont dédiés au voyage dans votre pays de résidence (en théorie les voyages allers et retours). Il est impossible, durant le reste de votre voyage, de profiter de votre pass pour visiter vos propres terres. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle vous l’avez acheté de toute façon. 😉

Mais au total, que vous disposiez de 5 ou 15 jours de voyage, il faudra les dater et référencer dans votre calendrier, magnifique sésame fourni avec votre ticket :

Europe en train : ticket Interrail

Enfin, une bonne méthode pour économiser ses jours de voyage consiste à suivre ce que le programme nomme la règle de 7 p.m. Chaque trajet de nuit partant après 19h00 et arrivant après 4h00 n’est compté que sur la date d’arrivée, et ce, bien que minuit ait été passé.

EST-CE QUE ÇA VAUT LE COUP ?

C’est une question que l’on se pose naturellement, essentiellement pour des raisons économiques. En effet le pass, bien qu’il permette de parcourir l’Europe en train assez librement, reste un investissement pouvant être conséquent suivant la flexibilité choisie.

Toutefois je pense que le train est un moyen de transport devenu assez cher (surtout par chez nous) pour que ce ticket devienne intéressant. D’autant plus qu’il est possible de se déplacer avec énormément de trains, si vous choisissez de vadrouiller pour un mois entier, le pass n’aura aucun mal a être rentabilisé.

Mais ce que j’ai particulièrement apprécié durant mon périple, c’est la liberté de mouvement offerte par le réseau ferroviaire. Le fait de pouvoir prendre son temps, apprécier chaque trajet en observant défiler les différents pays à travers la fenêtre, et découvrir à son rythme les cultures et paysages voisins des nôtres. L’aventure est parfaite pour ça.

Europe en train : Bien préparer son voyage Interrail

Je reviens tout juste de mon mois de voyage à travers l’Europe effectué grâce au pass Interrail, et ma tête se trouve être encore ailleurs en train de rêver. Une expérience extraordinaire qui, en somme, nécessite au préalable quelques préparatifs. Entre budget et itinéraire, je vous livre tous mes conseils pour préparer son voyage Interrail, et profiter au mieux de ce fabuleux périple, avant et après le départ.

Europe en train : Itinéraire Interrail d'un mois en Europe

L’Europe est un continent formidable que j’affectionne beaucoup. Les villes et paysages y sont culturellement riches et variés, bien qu’intrinsèquement liés par leur histoire. J’ai d’ailleurs eu la chance de traverser certains d’entres eux durant mon dernier voyage avec le pass Interrail. Un mois d’aventure durant lequel j’ai découvert quelques destinations dont je rêvais, où bien qui m’étaient alors inconnues jusque là.  J’ai d’ailleurs choisis de vous livrer mon itinéraire Interrail complet dans cet article.

TAGS
RELATED POSTS
Coco
France

Hey ! Je m'appelle Corentin et voici mon voyage. Cet incroyable blog sur lequel vous vous trouvez est l'endroit où je raconte mon histoire. À travers tous les endroits et toutes les choses que je vois autour du monde, je m’efforce de partager mon expérience. Suis mes aventures quotidiennes, et découvre avec moi l'essence du voyage.

Rejoins ma Newsletter
Sois le premier averti de mes aventures
Gratuit et sans conditions